Make your own free website on Tripod.com

Égypte

Marhaba !   Me voilà dans mon pays d'origine : l'Égypte.  En effet, nous, les dromadaires, vivons dans ce pays du désert africain.  Viens visiter mon pays ...   

L'Égypte est la terre du soleil, de l'eau et du sable bien sûr !  En effet, la plus grande partie de l'Égypte est un désert chaud où rien ne pousse.  Il y a, par chance, le Nil (fleuve) qui fait naître la vie en Égypte.  Presque tous les Égyptiens vivent dans la vallée du Nil, ruban de terre verte le long du fleuve.  Pour tout dire, le Nil est essentiel à la survie des paysans égyptiens qui l'utilisent de mille façons.  Ils en tirent l'eau pour boire et arroser les cultures, le poisson pour les repas, l'argile pour façonner les jarres et même la boue pour construire les maisons.

 

i

 

 

Qui pense Égypte, pense aussi pyramide !  Dans le désert à l'ouest du Caire, la capitale de l'Égypte, se dressent trois pyramides de Gizeh.  Ce sont en fait les tombes d'anciens rois d'Égypte, les pharaons.  Les égyptiens ont bâti des tombeaux qui résistent au temps suivant leur croyance en une vie après la mort.  Ainsi, quand un pharaon mourait, son corps était conservé ou momifié et placé à l'abri à l'intérieur d'un tombeau pour lui assurer un bonheur éternel.  On entourait ensuite la momie des objets qui avaient été les plus chers au pharaon pour que sa vie éternelle soit confortable.  Est-ce que tu sais à quoi servaient les écritures et dessins sur les murs des tombeaux pharaon ; les hiéroglyphes?   Et bien, les anciens Égyptiens croyaient que ces représentations avaient un pouvoir magique : s'il peignaient ce qu'ils souhaitaient sur les murs de leur tombeau, ils étaient certains de le vivre dans l'autre monde.   

   

La construction des pyramides tient du miracle...  Nous avons de la difficulté à imaginer comment les égyptiens ont pu construire des pyramides si hautes et si solides en considérant qu'ils les ont construites il y a presque cinq mille ans, bien avant l'invention de la roue.  Ce sont des milliers d'ouvriers qui ont soulevé et mit en place des énormes blocs de pierre avec pour seuls outils des cylindres, des plans inclinés bref, des outils très simples. 

Une autre richesse d'Égypte : le Grand Sphinx.  Il s'agit d'une sculpture représentant un personnage moitié homme, moitié bête.  Il a été sculpté il y a presque quarante-cinq siècles dans la pierre du désert.  Qui sait, peut-être que ce Sphinx gardait jadis l'entrée de la vallée du Nil ?

En observant le soleil et les étoiles, les premiers Égyptiens surent inventer un calendrier exact grâce auquel ils savent quand semer et quand prévoir une expédition en mer.  Ils ont aussi inventé des systèmes astucieux pour amener l'eau du fleuve dans leurs champs et jusqu'aux palmiers dattiers.  En effet, dans ces palmiers poussent des dattes, fruit produit en abondance en Égypte.  Un réseau serré de canaux, de fossés et de barrages transforme les sables du désert en terres cultivables.  Ainsi, de nombreuses cultures vivrières prospèrent sous le climat égyptien, y compris le blé, la maïs et le riz.  Toutefois, l'Égypte ne peut pas produire toute la nourriture dont elle a besoin et devra importer des produits d'autres pays.  Les industries des minéraux et des métaux extraits du désert se développent également.  Par exemple, les Égyptiens échangent de l'or et des dattes contre du bois et de la nourriture. 

 

  

La religion musulmane est très importante pour les Égyptiens qui vont prier dans des mosquées.  Cet endroit est l'équivalent d'une église de chez nous.  On retrouve en Égypte la mosquée Ibn Tûlûn qui est l'une des plus ancienne de ce pays et qui porte le nom du chef qui l'a fait construire en 879.  Cette mosquée est unique au monde puisqu'elle est la seule qui possède un minaret (tour de la mosquée) en forme de spirale.

L'arabe est la langue officielle d'Égypte.  Voici des mots et expressions utiles à connaître en arabe :

Marhaba !  = Bonjour, bienvenue
Maa salahma = Au revoir
Aiwa-La = Oui-Non
Alf Shukre = Merci beaucoup
Izziyak ? = Comment allez-vous ?
Inshallah ! = À la grâce de Dieu !

Côté nourriture, les Égyptiens sont reconnus pour certains de leurs plats typiques de leur culture : les pains arabes ronds, les légumes farcis, les mahshi et les baklawas (pâtisseries feuilletées, fourrées d'amandes et arrosées de miel).

                                                            

 

Haut de la page